Visite à l'Ermitage du Pic St Loup

Publié le par Loïck




Le domaine est situé sur les hauteurs de St Mathieu de Tréviers, sur la route menant au château de Montferrand. Pour vivre heureux vivons cachés ! Cet adage résume assez bien la position du domaine dans le paysage viticole Français et Languedocien. Peu de passage dans les guides, peu dans la presse, aucune informations sur la toile….Bref pas grand-chose…mis à part une excellente notoriété auprès des amateurs avertis.

 

C’est bien décidé, qu’accompagné d’Hélen, nous nous rendons en ce joli samedi de février à l’Ermitage du Pic St Loup.

 

Nous sommes accueillis par un des frères Ravaille, ils sont 3 à s’occuper du domaine. Chacun gère une partie spécifique.

 

Le domaine est composé de 45 Ha dont 30 en appellations Pic St Loup et 15 Ha (cabernet-Sauvignon et chardonnay) en vin de pays (prés de St Bauzille de Montmel). Les sols sont principalement calcaires et argileux.

 

Depuis leur installation en 1992, les vignes sont entièrement conduites en biodynamie. Avant-gardiste dans la démarche, le respect et le travail des sols tient à cœur au domaine. Il avoue cependant ne pas vouloir de certification (ecocert, demeter, ab…) car s’est « une histoire de fric ».

 

Tous les vins passent sous bois. Seulement 10% de bois neuf « pour ne pas marquer les vins ». L’élevage pouvant aller jusqu’à 30 mois pour Guilhem Gaucelm. Cette dernière cuvée est élevée en foudre. En fait, il pense que l’élevage en petite barrique ne correspond aux vins méditerranéens, qui méritent de grands contenants : muid, demi-muid, et foudre. Ceux-ci sont de plus en plus utilisés.

Une partie des contenants viennent d’une tonnellerie autrichienne car les douelles de chêne y sont  plus épaisses, le reste d’un tonnelier Français.

 

La réflexion est mouvante, rien n’est établi, c’est sûrement ce qui fait, sans cesse, progresser le domaine.

 

Le domaine produit 4 cuvées : St Agnès blanc (clairette, marsanne, roussane, grenache blanc et gris), cuvée tradition rouge (majorité de syrah et de grenache, complété de mouvédre), St Agnès rouge (syrah majoritaire, grenache, et  une pointe de mourvédre), Guilhem Gaucelm (assemblage syrah, grenache).

 

 

 

 

Vins sur fût :

 

 

Assemblage Marsanne / Clairette 2008 :

 

Sur les blancs toutes les FML sont faites.

Nez fermentaire, bonbon, banane. Gras et tendu.

 

Roussanne 2008 :

 

Minéral, pointe d’élevage. Frais et puissant. Encore quelques sucres. Belle Finale

 

 

Assemblage grenache blanc / grenache gris 2008 :

 

Nez minéral, anisé.

Net, précis, droit, superbe.

 

 

Assemblage Syrah / Grenache du tradition 2008 :

 

Gravette, argile rouge, roche mère basse.

Fumé, clous de girofle, violette et orange sanguine. Typé syrah.

Frais et juteux.

 

Mourvèdre du tradition 2008 :

 

Nez de fraise et de violette.
Viril et frais.




Syrah Cuvée Saint-Agnès parcelle de « calcaire dur » 2008 :

 

Nez mur et aromatique. Fruits noirs, pointe de vanille, violette.

Belle structure. Vin dense.

 

Syrah Cuvée Saint-Agnès parcelle sélection massale « bois du Rhône nord » 2008 :

 

Violette, minéral et chocolaté au nez.

Fin, racé, élégant.
Très belle Syrah. Prometteur.

 

Syrah Cuvée Saint-Agnès parcelle « sous Cazevieille » 2008 :

 

Nez épicés, orange sanguine.

Belle acidité. Finesse et Fraicheur.

 

Mourvèdre Cuvée Saint-Agnès 2008 :

 

Nez réduit, qui exprime la poudre de pétard (feu d’artifice).

Très belle structure. Tannique.




Grenache Cuvée Saint-Agnès 2008 :

 

Fin, acidulé. Puissant et structuré. Minéralité en finale.

Très bien.

 

Guilhem Gaucelm (assemblage Syrah / Grenache) 2008 :

 

Vigne de 85 ans. Elevage en foudre.

Le nez exprime la confiture de framboise, les fleurs et l’orange sanguine.

Structure dense, aux tanins patinés et gras.

 

Guilhem Gaucelm (assemblage Syrah / Grenache) 2007 :

 

Elevage en barrique.

On retrouve au nez ces notes florales de violette, d’orange sanguine et de confiture de fruits rouges. Pointe de minéralité.

Vin abouti, racé, ample et suave.

 

 





Vins en bouteille :

 

Cuvée Saint Agnès blanc 2007 :

Nez fermentaire (levure) et anisé.

Bouche contenu conjuguant acidité et gras.

Très beau blanc, juste équilibre.

 

 

Cuvée tradition 2007 :

 

Nez de cassis, réduit et épicé.

Frais et croquant. Agréable en l’état.

 
Cuvée Saint Agnès rouge 2007 :

 

Nez floral et de fruits noirs.

Structure affirmée. Belle acidité qui crée l’équilibre.





Cuvée tradition 2006 :

 

Réglisse, cassis.
Avenant, petits tanins, bel équilibre.

 

Cuvée Saint Agnès rouge 2006 :

 

Chlorophylle, fumé et fruits noirs au nez.

Frais, serré, velouté et aromatique (notes d’orange sanguine).

 

 

La gamme est d’une homogénéité sans faille. Le blanc conjugue parfaitement maturité sudiste et fraîcheur. La cuvée tradition est une très belle entrée en matière aromatique. La Saint Agnès est un rouge sudiste sérieux exprimant parfaitement une très belle syrah. Guilhem Gaucelm est un rouge suave, racé et élégant qui fait parti du panthéon des grandes cuvées Languedocienne.

 

La qualité reflétée par la gamme n’est pas un hasard. Le travail fournit en amont (travail des sols, élevage juste et respectueux de la matière première) abouti sur des vins complets mêlant maturité, élégance et fraîcheur.

 

Ce domaine est incontestablement l’un des meilleurs du Pic St Loup. Ils avancent, sans strass ni paillettes, à force de travail et de réflexion. Nul doute que les efforts porteront hauts les couleurs du domaine.


Publié dans Visites de domaines

Commenter cet article

Baraou 27/02/2009 19:17

J'y serai aussi ! AH AH

Loïck 28/02/2009 13:13


Et oui!


Pére Nico 27/02/2009 18:22

Et bien, ça me fait encore plus plaisir alors!La prochaine fois, si tu le souhaites, je me ferai un plaisir de t'accompagner.

Loïck 27/02/2009 18:28


très bonne idée, je serai dans la région début juillet.
Je te fais signe.

Loïck


Pére Nico 27/02/2009 17:59

Super LoïckC'est toujours un plaisir de te lire (ici ou ailleurs !)

Loïck 27/02/2009 18:19


Merci, je t'avoue que sans votre très beau CR sur DC je n'y serai sans doute pas allé!

Loïck


Baraou 25/02/2009 12:41

Que vous êtes beaux les gars ! Bravo pour ce reportage.