Le Rhône, Nord et Sud

Publié le par Loïck

CÔTE ROTIE – Domaine Bénetière – Les cordeloux 2003 :

 

Robe quasi-noire, très dense.

 

Notes typique de lard fumé, de viande, et de baies sauvages. L’élevage se fait sentir, et en fait un nez austère et peu emballant.

 

Attaque fraiche. Bouche aromatiquement typée Syrah. Les tanins sont enrobés et forme un bloc. L’ensemble est solide, rustique mais sans lourdeur.

 

Un vin massif et austère en l’état. A attendre. Une déception.





RASTEAU – Domaine du Trapadis – Les Adrés 2004 :

Robe rubis, un peu évoluée sur le disque.

 

A l’ouverture le nez donne une impression de fraicheur. Il truffe à fond les ballons (de rouge évidemment).
A l’aération la truffe disparait et laisse place à une farandole de beaux aromes : olive noire, romarin, fraise et roche brulée.

 
Vin à la matière fine, les tanins sont de qualités et donnent présence et profondeur au vin. L’acidité est incontestablement présente, notamment en fin de bouche.
Equilibre haut perché. Vin tendu de belle intensité.

 

La bouteille est terminée, un verre de plus n’aurait pas été de trop !


Un grenache en dentelle, de haute couture !

Très beau vin, bravo.

Publié dans Vins de france

Commenter cet article

fgsuperfred 05/03/2009 22:17

et tu m'as même pas invité ??? mince alors ça se paiera le 28 (le soir lol)