Domaine La Terrasse d'Elise

Publié le par Loïck

La nouvelle vague

 

Domaine visité en août 2005

Sur les conseils de Mr Joffre (caviste art des choix à Ganges) nous rendons visite à Xavier Braujou - domaine la terrasse d’Elise - à Saint Jean de Fos.
Nous sommes accueillis à 14h00 par Xavier Braujou lui-même.


Il débute en 1998 et vinifie un vin 100% syrah (la cuvée Elise). Puis il vinifie une parcelle de mourvèdre précédemment destinée à la coopérative. L’année suivante (1999) la cuvée Elise est donc un assemblage de syrah et de mourvèdre.

En 2001 il rachète un lot composé de vignes de carignan, de cinsault, et de cabernet sauvignon. Il s’empresse de revendre la parcelle de cabernet sauvignon et se concentre sur deux nouvelles cuvées : le pradel (100% cinsault) et le pigeonnier (100% carignan).
Dés leurs sorties ses deux cuvées rencontrent un succès immédiat, en atteste les anecdotes suivantes : un jour une personne lui ayant rendu visite lui propose de lui acheter une barrique de carignan. Xavier refuse la proposition. La même personne revient le lendemain avec un notaire pour finaliser la transaction. Xavier finit par céder et lui met la barrique entière en bouteille.
Le pradel, lui, est classé meilleur vin de pays par le figaro parmis 200 autres vins. Voilà pour les anecdotes. Reprenons la visite.

 Xavier Braujou

 

 

Le domaine est composé de 10 hectares et à des rendements de 15/20/25 hectos à l’hectare.
Nous allons visiter ses vignes. Nous faisons une visite d’1h30 autour de Saint Jean de Fos ou il nous explique sa philosophie, sa passion, son amour du terroir, et sa conception de la culture de la vigne. Il est aussi enraciné que ses vignes !
Il nous confit préférer être dans ses vignes qu’être en vacance. Ses points de vu son tranché mais il a une grande sympathie car il adore faire partager son travail et s’intéresse énormément à l’avis de ses visiteurs et clients.
Une fois la visite des vignes terminées il nous emmène dans son chai d’élevage ou se dressent ses fûts de chêne.
Tous ses vins, sans exception, sont élevés en barrique d’un ou deux vins. Pas de fûts neufs.


Vioci les vins que nous avons dégustés :

Terret bourret 2004 :

Encore en élevage puisqu’il passera en tout 12 mois en barrique. Cette future cuvée s’appellera « mes aïeuls ». Ce terret à une acidité remarquable et beaucoup de fraîcheur. J’ai hâte de le regouter après la mise en bouteille.

Chardonnay 2004 (future cuvée « le puech N°4 » - 2001 était la cuvée N°1 – Vin de Table):

En élevage. Il restera 24 mois en barrique. Du gras mais cela reste très frais. Prometteur !

Cinsault 2004 (future cuvée « le pradel » – Vin de Pays:

En élevage. Il restera 24 mois en barrique. Un bouquet surprenant et très agréable. On sent la barrique. La matière est dense.

Carignan 2004 (future cuvée « le pigeonnier» – Vin de Pays):

En élevage. Il restera 12 mois en barrique. Animal. Encore un peu agressif. Une belle acidité.

Domaine la terrasse d’Elise - Pigeonnier 2003 – Vin de Pays de L’Hérault :

12 mois de barrique. Nez sur les fruits rouges, superbe et très précis. La matière est souple avec beaucoup de fraîcheur.12€

Domaine la terrasse d’Elise - Pradel 2002 – Vin de Pays de L’Hérault :

24 mois de barrique. Nez sur le litchi, senteurs de fleurs et d’agrumes. C’est très élégant. La matière est plus dense que celle du pigeonnier.16€

Domaine la terrasse d’Elise – Mas de blanc 2002 – Vin de Pays de L’Hérault :

24 mois de barrique. 100% merlot. Nez sur la mûre écrasée, la réglisse. La matière est compacte, très serrée. Encore un peu marqué par le bois. Beau potentiel de garde. 16€

Syrah 2004 (fera parti de l’assemblage pour la cuvée « Elise » – Vin de Pays):

Réglisse et fruits noires, un peu mentholé. La matière est encore dure. Très beau potentiel.

Mourvèdre 2004 (fera parti de l’assemblage pour la cuvée « Elise » – Vin de Pays):

Il le dit lui même : « ça renarde ». Effectivement le vin est très animal. Des notes de chocolat amer. Très structuré. Lui aussi est très prometteur.

Domaine la terrasse d’Elise - Elise 2001 – Vin de Pays de L’Hérault :

24 mois de barrique. C’est la grande cuvée du domaine. Nez de réglisse, animal et fruits noirs. En bouche la matière est velouté à souhait. Le vin a parfaitement digéré son élevage. La matière est serrée, dense et de grande classe. Le potentiel de garde sur cette cuvée est important (10 ans ?).

Il est 18h00 nous repartons. Nous avons passé 4h00 avec Xavier Braujou et ce fut un régal ! ! ! 24€

Une gamme magnifique pour un vigneron entier qui défend les cépages locaux

Publié dans Visites de domaines

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article