Hauvette à la trappe

Publié le par Loïck



BAUX DE PROVENCE – Domaine Hauvette – Rouge 1999 :

 

Robe rubis peu intense, léger dégradé.

 

Le premier nez est minéral. Viennent ensuite des arômes de cuirs et de musc, et de baies sauvages. Cependant, l’ensemble est en retrait et peu causant.

 

Attaque est souple, le vin est peu à son aise aromatiquement. La trame tannique est soyeuse, intégrée à la matière, avec un surplus en finale.

La longueur est moyenne et la finale brouillonne.

 

Ce vin possède une certaine élégance, mais c’est bien le seul point positif.

Plus je déguste Hauvette plus je m’éloigne de ce vin qui ne m’emballe guère, alors que j''étais fan auparavant.

Publié dans Vins de france

Commenter cet article