Quand les bulles montent à la tête

Publié le par Loïck

De passage à Avize j’ai poussé jusqu’à Vertus afin de recharger chez Larmandier-Bernier en Terre de vertus et en VV de Cramant.

Ma première visite chez eux remonte à septembre 2004, à l’époque j’avais payé VV de Cramant 1999 23€, Terre de Vertus 19€, le blanc de blancs 1er cru 17€.

Autant j’ai trouvé les vins splendides d’expressions, de pureté et de race, autant l’augmentation tarifaire est surprenante : Terre de Vertus 31€, VV de Cramant 2004 41€, blanc de blancs 1er cru 26€.

Qu’ils augmentent leurs tarifs car le travail effectué le justifie, très bien je n’ai aucun problème avec ça (surtout pour VV de Cramant qui fait parti des fleurons des grands champagne de la côte des blancs et dont l’augmentation du tarif est justifiée). Mais à ce niveau là j’avoue avoir du mal à digérer, je reste cependant fan de leurs vins qui font honneur à la Champagne.

J’ai d’ailleurs constaté le même type d’augmentation chez Egly Ouriet (j’ai acheté le brut tradition il y a 3 ans à 25€, il est aujourd’hui à 35€), chez Selosse (la cuvée d’entrée de gamme était à 30€ il y a 3 ans et est aujourd’hui entre 40€et 45€…).

Je ne parle même pas de la cuvée Grand Siècle de Laurent Perrier qui a doublé de prix pour se positionner sur le segment de Krug et de Salon. No comment.


Et pourtant la champagne est si belle sous la neige...








Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Baraou 05/01/2009 18:41

Soutenons Francis Boulard !!