L'auberge du cédre

Publié le par Loïck

Non loin du cédre, le pic!


Nous avons passé, début août, une semaine de relaxation à l’Auberge du Cèdre, située au cœur du Pic St Loup à Lauret. Elle se trouve en face du domaine de Cazeneuve et à quelques encablures du Clos Marie.
Nous avons eu donc une semaine pour déguster la belle cave de l’Auberge. Cela a notamment été l’occasion d’élargir nos connaissances du Pic St Loup. C’est un endroit charmant (perdu dans la garrigue et dans les vignes, au centre d’un parc verdoyant) au service soigné et bourré de convivialité. La cuisine y est simple (souvent dégustée sur la superbe terrasse ensoleillée), familiale et laisse de l’espace pour le vin.


MAS JULLIEN – La Méjanne :


Robe d’un or soutenu.
Nez envoutant et subtil, proche d’un jurançon. On perçoit des notes d’ananas frais et confit. La finesse est de mise.

La bouche est l’alliance entre un joli et moelleux et une fraicheur acidulée. Belle finale enrobée, pleine de charme.

Olivier Jullien nous enchante par ce vin d’une facilité et d’un charme profond. Si maintenant il se met à être aussi convaincant pour ses moelleux…le domaine va être plus qu’incontournable.



VDT – Domaine Mortiès – Le carignan 2000 :                                           

Robe peu évoluée, très sombre (comme très souvent chez Mortiès).

Le nez est sauvage comme un beau carignan. Il embaume l’olive noire et le cassis. C’est avenant et annonciateur du style.

La bouche possède une belle fraîcheur. Le vin s’impose en bouche sur des tanins bien présents. C’est bien place malgré un poil de rusticité.

On retrouve tout le caractère d’un Carignan qui n’a pas pris une ride.

La trés belle carte des vins



COTEAUX DU LANGUEDOC (PIC ST LOUP) – Domaine de Valflaunes – Pourquoi pas ? 2007 :

Robe jaune paille à reflets verts.
Nez minéral. Basé sur les fruits, notamment le citron avec une pointe de pêche blanche. A l’aération on perçoit des notes plus discrètes d’herbes coupées. C’est vif et agréable.

La vivacité se confirme en bouche. La bouche est très fraîche, tendue et citronnée. C’est agréable, et bien fait. A mon avis un régal avec des coquillages, des poissons fins, ou tout simplement à l’apéritif.



COTEAUX DU  LANGUEDOC (PIC ST LOUP) – Clos Marie – Rosé 2007 :

Robe saumonée.

Nez très agréable de fruits rouge, légèrement citronnée. C’est simple, c’est fin et c’est fait pour.

La bouche est intense, bien soutenue par une puissance aromatique permettant de beaux accords. La finale est puissant et l’ensemble fort réjouissant.


La cuisine ensoleillé du cédre



COTEAUX DU  LANGUEDOC (PIC ST LOUP) – Ermitage du Pic St Loup – St Agnés 2006 :

Robe claire.

Le nez, à l’ouverture, est marqué par le bois. Les fleurs blanches se mêlent à la minéralité du vin. Ce vin est très agréable au nez même si le boisé est présent (et qui devrait se fondre).

L’attaque est iodée. La bouche est très élégante, dotée d’une grande fraîcheur qui est rehaussé par le gras de la matière.

Bonne longueur en finale.

Un coup de cœur pour ce vin qui devrait très bien évoluer.



COTEAUX DU LANGUEDOC – Mas Jullien – Despierres / Cailloutis 1997 :

Robe foncé en début d’évolution.

Nez de cuir et de garrigue moyennement intense. C’est un poil austère, mais c’est le style maison.

Bouche de belle facture, aux tanins un rien sauvage et un peu sec. L’ensemble est plutôt en forme, la matière est demi-corps. On retrouve une certaine austérité qui rend le vin sérieux, ce qui ne me déplait pas.

J’en attendais un petit peu plus, peut-être un supplément de corps. Ce vin à tout de même 11 ans et est issu d’un millésime moyen, donc dans ces circonstances c’est plus qu’honorable !


Tout n'est que luxe, calme, et volupté...

Commenter cet article

philippe bertrand 12/09/2008 16:21

Salut Loick,c'est moi qui suis intervenu sur LPV à propos du Cèdre...:-)Chouette blog avec des dégusts qui partent ds tous les sens, j'apprécie.je vois que tu as aussi "flashé" sur le Pic saint Loup !Je suis également allé l'année pâssée, on avait rendu visite à Mr Mocci ( du mas de Martin ) sans rdv , et il nous avait accueilli de façon très charmante alors qu'il était sur le point de partie en vacances...j'apprécie ses vins....et les lieux.Comment sont ses gîtes ???Encore bravo pr ton blog !bien à toi,Philippe BERTRAND ( Belgique).

Loïck 12/09/2008 17:03


bONJOUR,

merci pour les compliments!
les gites du mas de martin sont trés trés bien et méritent le détour!
J'ai vu que tu es Belge....une des communautés les plus représentées à l'auberge du Cédre.

a bientôt,


Baraou 06/09/2008 12:58

C'est pas une carte, c'est une ardoise... Mais slurp.